La qualité de travail de la mission médicale algérienne en Mauritanie saluée à Nouakchott

La qualité de travail accompli jusqu’ici par la mission médicale algérienne, dépêchée début janvier en Mauritanie par le gouvernement algérien, a été saluée à Nouakchott lors d’une réunion de travail co-présidée par l’ambassadeur algérien et le ministre mauritanien de la Santé.

La réunion de travail avec la délégation algérienne, arrivée le 4 janvier, s’est déroulée mardi dernier à l’Institut national Hépato-virologie de Nouakchott, en présence du staff de l’Hôpital, des responsables centraux du ministère de la Santé ainsi que du coordinateur de la mission algérienne, Dr Mohamed Islam Soualhi.

Cette réunion a permis de constater la qualité du travail accompli jusqu’ici par la mission algérienne qui a débordé le cadre médical, proprement dit, pour s’élargir à une formation de médecins et de paramédicaux mauritaniens dans beaucoup de domaines notamment dans la gestion des stocks des pharmacies des hôpitaux et l’utilisation rationnelle des médicaments et des appareils et autres équipements.

Dans son intervention, l’ambassadeur d’Algérie à Nouakchott, Nour Eddine Khendoudi, a rappelé que le geste de solidarité à l’endroit de la Mauritanie a été décidé par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune lui-même.

L’ambassadeur a rappelé aussi que le don de médicaments du 4 janvier 2021 est le troisième lot du genre après ceux de juin et de décembre 2020, en soulignant que “l’Algérie a toujours été solidaire avec la Mauritanie et le sera encore à l’avenir”.

Pour sa part, le ministre mauritanien de la Santé, Nadirou Ould Hamed, a félicité la mission médicale algérienne en assurant que “toute la Mauritanie est au courant de son noble travail dans son pays”, en informant les présents que la coopération bilatérale dans le domaine de la santé sera “notablement renforcée à l’avenir”.

Il a tenu notamment à saluer et à remercier les membres de la mission algérienne.

Articles similaires

Les vignettes automobiles disponibles dans tous les bureaux postaux du pays

chef

La revue de la police évoque les défis induits par la propagation de la Covid-19

chef

Soufiane Djilali accuse des forces qui veulent instrumentaliser le « Hirak « pour provoquer le chaos

chef