Le journaliste et coordinateur à la rédaction du quotidien “Seybouse Times” Mohamed Rafraf est décédé

Le sympathique journaliste au quotidien ” Seybouse times “Mohamed Rafraf auquel la direction du journal lui a confié dernièrement la coordination de la rédaction est décédé dans la nuit du lundi à mardi à son domicile à la cité du 08 mai 1945 des suites d’une crise cardiaque a-t-on appris, hier matin, auprès de sa famille. Ses collègues et son directeur du journal Salim Bicha sont profondément endeuillés par cette triste nouvelle. Pour son compagnon de route, Tayeb Zgaoula, c’est une bien triste nouvelle en ce mois d’Aout car le sympathique Mohamed Rafraf a travaillé plus d’une trentaine d’année dans plusieurs titres régionaux et nationaux. Il est d’ailleurs l’un des fondateurs du quotidien ” Seybouse Times”  avec l’actuel directeur “Salim Bicha”.

Lors de son enterrement hier mardi au cimetière de Bougantas, après la prière de “Dohr” à la mosquée de Bouzered Hocine. Le défunt était accompagné par une foule composée de quelques membres de sa famille et collègues de la presse. De son vivant, il était toujours au service de ceux qui le sollicitaient. Le défunt a laissé derrière lui une famille dont trois filles et un garçon âgé d’une vingtaine d’année

 

Repose en paix mon ami, tes collègues de la rédaction et de la direction ne t’oublieront pas.

 

Qu’Allah le tout puissant t’accueille dans son vaste paradis. A Dieu nous appartenons et à lui nous retournerons.

Articles similaires

Locales du 27 novembre: Plus de 582.000 nouveaux inscrits sur les listes électorales

chef

Entretien téléphonique Tebboune-Macron : Les relations bilatérales et les questions régionales évoquées

chef

AG de l’ONU: Lamamra tient une série de rencontres avec ses homologues

chef