1ère Réunion du Gouvernement de 2024 :  Plusieurs dossiers à l’ordre du jour

Le Premier ministre, Nadir Larbaoui, a dirigé une réunion gouvernementale aujourd’hui, le mercredi 3 janvier 2024, avec à l’ordre du jour l’examen de deux projets de loi cruciaux.

Selon un communiqué émanant des services du Premier ministre, la réunion a mis l’accent sur l’étude du projet de loi relatif à la commune. Cette initiative s’inscrit dans la concrétisation des principes constitutionnels de décentralisation, de démocratie participative, et de bonne gouvernance à l’échelle locale, conformément aux directives du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Un second projet de loi a également été soumis à l’examen. Il concerne la coopération entre les secteurs public et privé, visant à instaurer une approche renouvelée des rapports contractuels entre ces deux secteurs. L’objectif est d’améliorer et de renforcer les services publics, selon les informations fournies dans le communiqué.

La réunion a également mis en lumière l’étude du cadre réglementaire et organisationnel pour la création et la gestion des zones de libre-échange. Ces efforts s’alignent sur les instructions du Chef de l’État, visant à renforcer les échanges commerciaux avec les pays voisins et à développer les exportations au-delà des hydrocarbures.

L’approvisionnement en produits alimentaires essentiels, en particulier dans les régions du Sud du pays, a été un point crucial. Le gouvernement envisage la mise en place d’un système de remboursement des frais de transport de ces produits vers ces zones, une mesure visant à garantir la disponibilité de produits de première nécessité.

Protection contre les incendies de forêt et entretien du tissu forestier

La réunion a également abordé des préoccupations importantes liées à la protection des personnes et des biens contre les incendies de forêt. Larbaoui a reçu des explications détaillées sur les dispositifs adoptés par le gouvernement à cet égard, ainsi que sur les mesures de protection et d’entretien du tissu forestier.

En conclusion, la réunion gouvernementale présidée par Nadir Larbaoui a marqué un engagement fort en faveur du développement durable et de l’amélioration des services publics. Les projets de loi examinés illustrent la volonté du gouvernement de répondre aux besoins locaux, de renforcer la coopération public-privé, et de créer des opportunités économiques durables. Ces initiatives s’inscrivent dans une vision globale visant à consolider les principes constitutionnels et à favoriser un développement équilibré à l’échelle nationale.

 

Articles similaires

ANNABA, célèbre la journée nationale de la mémoire, Des hommages et des conférences sur cette date historique

chef

Tebboune nomme Sami Medjoubi wali de Relizane

chef

Conseil de sécurité de l’ONU: Le rôle de l’Algérie dans l’unification de la voix de l’Afrique mis en exergue

chef