Le rappeur américain Biz Markie, légende du hip-hop new-yorkais, est mort à l’âge de 57 ans

Le rappeur et beatboxeur américain Biz Markie, qui était aussi DJ et acteur, était une des figures les plus joviales et attachantes du hip-hop new-yorkais. Il s’est éteint vendredi à l’âge de 57 ans.

Le rappeur américain Biz Markie, considéré comme l'”ami” du hip-hop en référence à son tube Just a Friend, est mort vendredi à 57 ans, selon plusieurs médias américains.

Biz a laissé un héritage artistique qui va être célébré pour toujours par ses pairs au sein de l’industrie et ses fans bien aimés dont il a été capable de toucher les vies par la musique pendant plus de 35 ans“, a écrit sa représentante Jenni Izumi dans un communiqué. Biz Markie est décédé avec son épouse à ses côtés, a-t-on ajouté de même source.

Alors que des rumeurs sur sa mort circulaient depuis plusieurs semaines, aucune information sur la cause de son décès n’a été fournie. Ce géant en surpoids souffrait depuis des mois de complications dûes à son diabète de type 2. Selon TMZ, il serait mort vendredi en fin d’après-midi dans un hôpital de Baltimore.

 

Humour

Marcel Theo Hall à l’état civil avait lancé sa carrière au milieu des années 80. Connu pour ses talents de beatboxer et ses paroles pleines d’autodérision, celui qui était parfois surnommé “le clown du hip-hop” a introduit le rap humoristique.

La sortie en 1989 du savoureux Just a Friend avait propulsé la carrière de Biz Markie dans la lumière. Il faisait partie du célèbre Juice Crew, collection pionnier du hip hop new yorkais, aux côtés de figures comme Marley Marl, Mc Shan, Roxanne Shanté et Big Daddy Kane.

Sa chanson autobiographique Vapors, où il rappelait ses ambitions d’adolescent, avait été reprise par Snoop Dogg en 1997. Il a aussi joué un petit rôle d’extraterrestre dans le film Men in Black II avec à l’affiche Will Smith.

 

Biz Markie était aussi DJ et acteur

Plus récemment, Biz Markie s’était illustré pour ses talents de DJ. Il avait participé à des émissions musicales avec plusieurs nouvelles stars du rap comme Cordae. Biz Markie avait aussi fait plusieurs apparitions sur le grand écran, souvent pour jouer une vision humoristique de lui-même comme dans Men in Black. Il avait même prêté sa voix au dessin animé Bob l’éponge. Sa notoriété dépassait largement les frontières de New York, ou des Etats-Unis, l’artiste se produisant régulièrement à l’étranger, comme au Bataclan, à Paris.

L’apparition de Biz Markie dans Men in Black (avancez à 1:21)

 

Hommages

Dans une longue tribune en hommage à son ami publiée sur le site du magazine Rolling Stone, Mike D des Beatie Boys se souvient du grand entertainer qu’était Biz Markie. “Un jour, alors qu’il faisait un DJ set avant nous, le courant a soudain coupé. Il n’a pas loupé un beat, continuant à beatboxer et à chanter.” Il souligne aussi combien il était “inclusif comme le hip-hop peut l’être dans ses meilleurs moments“.

De son côté, le rappeur Q-Tip de A Tribe Called Quest, lui aussi originaire de New York, a écrit Tu vas tellement me manquer mon ami, ça fait mal. Tellement de souvenirs“.

(SELON MSN)

Articles similaires

Le roi du Maroc déplore les «tensions» entre son pays et l’Algérie voisine

chef

Etats-Unis : des millions d’habitants menacés d’expulsion, en pleine flambée du variant Delta

chef

Covid-19 : la Tunisie reçoit un million de doses de vaccin des Etats-Unis

chef