Liquidités bancaires : Un programme de refinancement d’une durée d’une année

– La Banque d’Algérie (BA) a mis en place un programme spécial de refinancement, d’une durée d’une année et plafonné à 2100 milliards de DA, à compter de jeudi 1 juillet 2021.
Un programme spécial de refinancement est mis en place pour une durée d’une (1) année, à compter du 1er juillet 2021. Il vient en soutien au programme de relance de l’économie nationale », selon le règlement 21-02 du 10 juin 2021 portant programme spécial de refinancement, publié au dernier journal officiel (N49).
Ce programme spécial de refinancement consiste en “des opérations de cession temporaire d’apport de liquidités effectuées à l’initiative de la Banque d’Algérie”. Ces opérations portent sur des échéances de douze (12) mois, renouvelables à deux (2) reprises.
Le montant plafond alloué dans le cadre de ce programme, dont la mise en place est assurée par Le Comité des opérations de politique monétaire de la Banque d’Algérie (COPM) est de 2.100 milliards de dinars, selon le règlement de la BA.
Selon le règlement, les effets que la Banque d’Algérie accepte en garantie au titre d’opérations spéciales de refinancement sont les obligations émises par le Trésor public, dans le cadre du rachat des crédits syndiqués.
Les opérations spéciales de refinancement ont une fréquence mensuelle et interviennent selon un calendrier préétabli. Ces opérations, qui seront annoncées chaque premier mardi du mois calendaire, sont exécutées le jour ouvrable suivant. Les soumissions sont d’un montant minimum d’un (1) milliard de dinar.
Les remboursements et les renouvellements des opérations spéciales de refinancement peuvent être effectués durant la même journée d’échange du système ARTS.

Articles similaires

Etendre la vaccination aux cliniques privées et aux pharmacies

chef

Coronavirus: Les pharmaciens associés à la campagne de vaccination

chef

Sonatrach : Plus de 5500 postes de travail au profit des jeunes des wilayas du Sud en 2021

chef