ANNABA / Criminalité : Vols de pompes à eau : Les habitants du centre-ville réclament plus d’éclairage public et un renfort des rondes policières

Les habitants du chef-lieu d’Annaba, notamment du quartier de la rue Asla Hocine et Emir Abdelkader, se voient exposés à de nombreuses surprises désagréables provoquant des désagréments, dus au défaut, sinon au faible éclairage public qui perdure depuis quelque temps. En effet, plusieurs suppresseurs d’eau domestique installée au niveau des rez-de-chaussée de plusieurs immeubles ont disparu. En effet, des délinquants inconnus, profitant du mauvais éclairage public se sont emparés de plusieurs pompes à eau installées pour l’approvisionnement en eau des habitants.  La cité est souvent plongée dans l’obscurité ce qui encourage les actes d’agression et de vol en soirée sans que ces délinquants ne soient dérangés. La plupart de ces résidents n’osent pas se hasarder en en plein nuit au risque de se faire agresser.  Il est à signaler que cette situation arrange bien les malfrats et les rodeurs de nuit qui agissent à leur guise et en toute impunité, l’obscurité étant une couverture de leurs méfaits, sans en être repérés ou identifiés. Les habitants de la cité sollicitent une intervention urgente des autorités locales à l’effet  de trouver une solution à leurs préoccupations, particulièrement en matière de sécurité publique.

Imen.Boulmaiz

Articles similaires

Le terroriste Okbaoui Abdi capturé par un détachement de l’ANP à Bordj Badji Mokhtar

chef

Saïd Chengriha: “La sauvegarde de la stabilité de l’Algérie est la raison d’être de l’ANP”

chef

ANNABA/ Administration : L’antenne d’état civil de la cité Sarouel prise d’assaut

chef