ANNABA / Energie Panne d’électricité à El Hadjar Un calvaire pour les entreprises et les résidents

Privés d’électricité depuis deux jours, les habitants de la commune d’El Hadjar , les commerçant ainsi que les responsables d’entreprises ont dénoncé vigoureusement ces coupures et ont réclamé le rétablissement de l’électricité dans les plus brefs délais. L’organisme concerné aurait dû penser à trouver une solution de rechange dès lors que cette panne allait durer plus de 48 heures se sont exclamés des protestataires. Les habitants de cette commune    vivent un véritable  cauchemar à cause de ces fortes perturbations dans la distribution de l’énergie électrique qui parfois durent des heures, comme ce fut le cas d’El Hadjar où la panne a duré 48 heures. Les responsables d’entreprises ont passé plusieurs heures sans électricité, se voyant pénalisés du fait du ralentissement forcé de leurs activités, engendrant ainsi des retards dans les délais de réalisation des travaux.  Les commerçants également se sont vus être lésés à cause de l’absence de cette énergie nécessaire à la conservation des produits de consommation périssables.   Nombre d’entre eux se sont indignés de l’absence d’information par l’organisme concerné relatives à cette série de pannes, ou autres réparations en cours. «Qu’on nous informe au moins de ce qui se passe. Même nos appels aux services concernés sont restés sans réponse», «On est dépendants de cette énergie, tout fonctionne au courant électrique », s’est indigné un citoyen. Et d »ajouter, Il y a aussi la détérioration de certains produits alimentaires, médicamenteux et autres articles électroménagers, dont souffrent les ménages de cette  commune. Nos interlocuteurs évoquent également, les nombreuses personnes âgées, de la grande cité de la, dont certains ont besoin d’une assistance respiratoire, qui ont subi, à cette occasion, un stress néfaste,  puisque le minimum d’égard à ses abonnés c’est au moins de les prévenir par voie de presse écrite de la durée et journées d’intervention dans le cadre des travaux de maintenance. Le plaignants  interpellent les responsables concernés à mettre un terme à cette problématique.

Khedairia Yacine

Articles similaires

ANNABA / Contrôle qualité La DCP poursuit sans relâche ses opérations Plus d’une tonne de produits alimentaires impropres à la consommation saisis à El Bouni et Annaba

chef

ANNABA/ Règlementation piétonnière Cette manière anarchique de stationner sur les trottoirs !!!

chef

ANNABA / Infrastructures scolaire Le wali, Berrimi Djamel Eddine, inaugure le nouveau lycée ‘’Ibrahim Gouri’’ et une école primaire à Bouguentas

chef