Féminicides : L’affaire d’une jeune femme brûlée à Alger refait surface

Les féminicides, on entend souvent parler des crimes liés à ce phénomène, qui ne cesse d’enregistrer chaque moment de nouvelles victimes. En effet, les femmes tuées par leurs proches, voire leur mari, leur cousin ou même leur frère, son beaucoup plus nombreuses que celles égorgées par les personnes étrangères.

Cette fois-ci, c’était malheureusement le tour de Y. Nadjet, une jeune femme tuée et brûlée sauvagement par six membres de sa famille.

Cette affaire, qui a fait l’objet d’une enquête au niveau du tribunal de Bab El Oued, remonte au 30 mars 2018, lorsque la mère de la victime est partie au domicile de son fils, laissant derrière elle, sa fille Nadjet dans le domicile familial situé dans le quartier Bab El Oued à Alger.

Ce jour-là, la jeune victime a été poignardée avec un couteau au niveau du dos, par sa proche, la dénommée Zineb. Peu après, cinq autres membres de sa famille ont mis le feu dans sa chambre, provoquant ainsi la mort de Nadjet brûlée.

Six (6) membres de la famille de la victime impliqués dans le meurtre

un vendredi, le tribunal correctionnel de première instance de Dar El Beida a ajourné le procès des six (6) membres d’une même famille habitant le quartier Bab El Oued, à Alger, dont deux sont en détention provisoire à la prison d’El-Harrach, pour leur implication dans le meurtre de leur proche, qui habite avec eux dans le même appartement.

 

Les investigations lancées par les services sécuritaires à l’époque ont conduit à l’arrestation de cinq membres de la famille de la victime, en plus de la principale accusée (Zineb).

 

Par ailleurs, les enquêtes ont également conduit à un ancien conflit entre les membres de la famille, en raison de l’appartement, vu qu’ils habitaient tous là-bas.

 

Articles similaires

ANNABA : Gendarmerie Nationale Arrestation de 11 individus et saisie de 128 comprimés de psychotropes

chef

ANNABA : Elections locales APC-APW On parle d’un vote dispersé selon les résultats préliminaires avec un HMS qui rafle la mise

chef

ANNABA : SANTE A l’approche de l’hiver, les herbes médicinales très sollicitées

chef