ANNABA :  Après leur quarante-et-unième  mouvement : Les employés du DAIS  et PID  ne comptent pas baisser les bras

Des dizaines de travailleurs des administrations publiques, employés dans le cadre du dispositif d’insertion DAIS et PID, sont revenus à la charge, avant-hier mardi en manifestant devant le siège de la wilaya. Devant l’entrée principale de cet édifice, les manifestants, sous leurs parapluies, ont exigé la régularisation de leur situation qui perdure depuis quelques années. En effet, c’est leur quarante-et-unième protestation enregistrée depuis le début de leur mouvement.

Les contestataires n’ont pas manqué de crier leur colère en réclamant leur intégration dans des postes fixes exigeant le renouvellement des contrats, mais aussi l’intégration à des employés remplissant les conditions exigées dans des postes permanents. «La majorité d’entre nous travaille avec des contrats renouvelables depuis une quinzaine voire une vingtaine d’années. Au lieu de nous permaniser dans les postes que nous occupons et nous accorder des CDI, on nous refuse le renouvellement du CDD. Les travailleurs du près-emploi sont actuellement abandonnés à leur sort»,

Il y a lieu de noter que parmi leurs revendications figure l’abrogation de la limite d’âge à 35 ans pour les dispositifs PID et DAIS. “Où sont nos droits ?” et “Nous demandons notre réintégration”, lit-on sur des pancartes brandies par les manifestants qui ont affirmé avoir saisi, à ce sujet, les autorités à tous les niveaux.

Sarah Yahia

 

Articles similaires

ANNABA : Les résidents du boulevard ‘’Bicha Youcef’’ protestent et réclament le rétablissement de l’éclairage public

chef

ANNABA : Saisie de denrées alimentaires et de viande avariées impropres à la consommation

chef

ANNABA : Démantèlement d’un réseau de passeurs…Huit (8) individus sous les verrous

chef