Célébration jour de l’an amazigh : Bouira se met aux couleurs de Yennayer 2972

Plusieurs villes de la wilaya de Bouira se sont mises aux couleurs de Yennayer pour célébrer le passage au nouvel an amazigh 2972 dans une ambiance de fête et à travers des programmes culturels et artistiques diversifiés, a-t-on constaté.

Au chef-lieu de wilaya, les festivités ont démarré depuis lundi avec le lancement de plusieurs activités culturelles, notamment à la maison de la culture Ali Zamoum, qui abrite une série d’expositions dédiées au patrimoine matériel et immatériel amazigh.

Une ambiance de joie et de fête y règne avec l’afflux de visiteurs avides de découvrir la diversité des coutumes locales marquant la célébration de Yennayer. « Bouira est une ville modèle de cohésion sociale qui célèbre Yennayer dans la fraternité et la joie », a souligné la directrice de la maison de la culture Saliha Chirbi.

Les couleurs des habits et bijoux traditionnels kabyles ainsi que la saveur des plats exposés aux visiteurs à l’intérieur du hall de la maison de la culture ont mis toute la ville à l’heure de Yennayer. Des familles accompagnées de leurs enfants affluaient, mardi, sur les lieux pour participer aux célébrations.

Le jumelage culturel initié par la direction de la culture avec d’autres wilayas à l’image de Chlef, Jijel et Gherdaia, a donné à l’évènement une autre dimension. « Les wilayas hôtes exposent, chacune, son patrimoine et ses traditions afin de célébrer le nouvel an amazigh dans un climat d’unité et de fraternité », a souligné la directrice de la culture et des arts, Mme Salima Gaoua.

Des galas artistiques, des conférences autour du thème de Yennayer, ainsi que des pièces théâtrales, et de la poésie sont aussi prévues mardi et mercredi, selon les organisateurs.

Dans la région Est de la wilaya, le coup d’envoi des festivités a déjà été donné depuis deux jours notamment à Aghbalou, M’Chedallah, ainis qu’à Chorfa et El Adjiba.

A Aghbalou, les célébrations se poursuivent toujours avec au menu des expositions de produits artisanaux, de livres en tamazight, ainsi quà travers l’organisation d’autres activités culturelles et artistiques. « Un déjeuner collectif au profit des personnes démunis au menu de ce mardi, tandis qu’un grand couscous sera servi demain mercredi pour célébrer Yenneyer », a expliqué à l’APS le porte parole de l’association «Agraw Ath L’khir» de Takerboust, Jugurtha Taoduiat.

A Taghzout, à quelques 10 kilomètres à l’est de Bouira, c’est le village montagneux et touristique de Thassala qui abrite, comme à l’accoutumée, les festivités annuelles de célébration de Yennayer. L’association locale «Thagherma» et l’association nationale Kounouz El Djazair ont élaboré un riche programme pour fêter l’avènement du nouvel an amazigh, à travers des expositions diverses.

« Nous avons au programme, des expositions de nos produits artisanaux comme la poterie, la robe kabyle, les bijoux et habits traditionnels, ainsi que de livres en tamazight », a fait savoir le président de l’association Thagherma, M. Fatah Ammi Ali.

Thagherma prévoit aussi des visites guidées au profit de visiteurs pour leur faire découvrir les sites touristiques de ce village accroché au pied du mont du Djurdjura. Un froid glacial y règne à cause des chutes de neige.

La poudreuse a recouvert les sommets en ce jour du nouvel an amazigh, a-t-on constaté.

« La neige et le froid reflètent beaucoup le sens initial de Yennayer, où les paysans mettent beaucoup d’espoir sur ce premier jour du calendrier agraire utilisé par les Berbères depuis plusieurs siècles, pour augurer une bonne année agricole », dit Amrane, un des vieux du village Thassala.

Les régions de l’ouest de la wilaya, à l’image de Sour El Ghouzlane, Lakhdaria, ainsi qu’Ain Bessam, sont-elles aussi au rendez-vous. Des associations locales ont apporté les dernières retouches pour célébrer Yennayer à travers des expositions consacrées aux produits du terroir, ainsi qu’aux plats locaux et aux traditions vestimentaires.

 

Articles similaires

ANNABA : Les résidents du boulevard ‘’Bicha Youcef’’ protestent et réclament le rétablissement de l’éclairage public

chef

ANNABA : Saisie de denrées alimentaires et de viande avariées impropres à la consommation

chef

ANNABA : Démantèlement d’un réseau de passeurs…Huit (8) individus sous les verrous

chef