CHAN 2022 : « cette édition sera la plus réussie de l’histoire »

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, a assuré jeudi soir à Alger, à la veille du coup d’envoi de la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations CHAN-2022 (reporté à 2023), organisée en Algérie (13 jan – 4 fév), que cette édition sera « la plus réussie de l’histoire » et contribuera au « développement du football en Algérie et en Afrique ».

« Nous sommes confiants que cette édition du CHAN sera la plus réussie de l’histoire. Je suis fier d’avoir pris part aujourd’hui à l’inauguration du stade Nelson Mandela, une des personnalités les plus inspirantes au monde.

L’Algérie possède des installations de classe mondiale, qui contribueront au développement du football en Algérie et en Afrique », a déclaré M. Motsepe en conférence de presse tenue au stade Nelson Mandela de Baraki (Alger).

« La CAF accorde une importance particulière à cette compétition consacrée aux joueurs locaux et c’est pour cela que nous avons augmenté la dotation de la compétition, afin d’encourager les nations africaines à promouvoir le joueur local et développer le football dans notre continent », a-t-il ajouté.

Le président de la CAF a également mis l’accent sur la nécessite de générer des profits à travers l’organisation de compétitions africaines, se réjouissant que le match d’ouverture du CHAN 2022 opposant l’Algérie à la Libye, vendredi à 20h00 au stade Nelson Mandela, se jouera à guichets fermés.

« L’Algérie et son peuple ont toujours honoré l’Afrique dans les compétitions internationales, et je suis fier de dire aujourd’hui que les Algériens sont de grands amateurs de football, qui j’en suis sûr, créeront une ambiance inoubliable lors des matchs du CHAN », a-t-il dit.

 

Attribution de la CAN-2025 : réussir l’organisation du CHAN est un critère important

 

Concernant l’attribution de l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des nations CAN-2025, Patrice Motsepe a estimé que « la réussite de l’organisation du CHAN devrait être un critère important pour l’attribution de la prochaine CAN », assurant que les dossiers de candidatures seront traités « équitablement et dans la transparence ».

« Nous avons reçu cinq candidatures pour la CAN-2025 dont une proposition de co-organisation (Nigeria-Bénin). Nous avons des exigences particulières pour l’organisation de cette compétition et nous sommes heureux d’avoir reçu autant de candidatures », a-t-il souligné.

Avant d’enchainer : « Nous voulons que la CAN tourne à travers les différentes zone de la CAF. Celle de 2025 ne se déroulera pas dans la même zone que celle de 2023 ».

Pour rappel, cinq pays, dont l’Algérie, se sont portés candidats pour accueillir la CAN-2025, après que la CAF en a retiré l’organisation à la Guinée en octobre 2022 en raison du retard dans les préparatifs.

 

Articles similaires

CHAN-2022 : Une dernière séance d’entrainement légère pour la sélection algérienne avant le départ pour Oran

chef

Grève à Algérie Poste :  Tribunal de Dar El Beida juge la grève des employés d’Algérie poste « illégale »

chef

80% de droits de douane en moins pour l’importation de ces véhicules

chef