Etendre la vaccination aux cliniques privées et aux pharmacies

S’agissant de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, le ministre de la Santé, et président du Comité de suivi de l’évolution de la pandémie de Covid-19, a appelé à «la nécessité d’accélérer le rythme de vaccination», en «intensifiant les opérations» au niveau des «établissements de santé et des espaces de proximité, en coopération avec les services de la protection civile, qui ont démarré le processus de vaccination au niveau des quartiers résidentiels à Alger, Constantine et Oran».

  1. Benbouzid a également évoqué la «nécessité d’impliquer le secteur privé», dont les cliniques privées et pharmacies d’officines, dans ces opérations.

Il a été aussi décidé de «distribuer le vaccin anti-Covid, aux entreprises et institutions qui disposent d’unités de santé pour les travailleurs», indique la même source.

Articles similaires

Air Algérie : Suspension de la relation de travail avec un PNC appréhendé en France

chef

Nécessité de prendre des mesures “urgentes” contre la baisse du pouvoir d’achat

chef

Projet de transfert des eaux à partir du barrage Kef Eddir : Réduction des délais de réalisation à 21 mois

chef