Industrie: Les contrats de performance doivent inclure le critère de l’innovation

– Le groupement Algeria Corporate Universities (GACU) propose d’introduire le critère de l’innovation dans les contrats de performance des dirigeants d’entreprises publiques, a indiqué mardi à Alger son PDG Ghrieb Sifi.

« Dans les programmes de performances des cadres et responsable des entreprises, nous avons proposé l’introduction de la note de l’innovation et de la recherche en tant que critère indéniable pour le développement de la compétitivité des entreprises », a déclaré M. Sifi sur les ondes de la chaine III de la Radio algérienne.

« Chaque fin d’année les premiers responsables des entreprises sont évalués par rapport à la production physique (le volume), alors que la compétitivité du produit et sa valeur ajoutée devraient être des critères indispensables pour assurer la pérennité de leur l’entreprise », a-t-il fait valoir.

Par ailleurs, la performance de l’entreprise doit être déterminée aussi à travers le montant du budget consacré à la recherche et développement, a-t-il encore souligné, ajoutant que la recherche permettra à entreprise de mettre sur le marché des produits au diapason des standards internationaux respectueux de environnement et des normes de sécurité.

Dans ce contexte, M. Sifi a affirmé que le GACU est en phase d’établir un annuaire comportant une liste des produits importés qui pourraient être produits localement.

 

Articles similaires

Tribunal de Ghardaïa: Placement en détention provisoire d’une femme ayant aidé sa fille à la triche aux épreuves du BEM

chef

Amendement de la loi relative aux relations de travail : Le droit au travailleur salarié à un congé d’une année pour créer son entreprise saluée

chef

Investissement / Projet de la loi: Introduction de 3 régimes d’incitation

chef