ANNABA / CORONAVIRUS : A Annaba et dans toute l’Algérie. Un relâchement criard…Allons-nous vers une troisième vague ?

A Annaba, comme un peu partout ailleurs, dans le pays on assiste ces derniers temps à un relâchement total des mesures préventives contre la Covid-19, au moment même où le nombre de cas des contaminés par les virus nigérian et Anglais a tendance à augmenter. Une situation à laquelle, les spécialistes de la médecine  s’inquiètent et s’interrogent sur cette menace de la pandémie à l’effet variant. En effet pour le directeur des activités médicales et paramédicale au centre hospitalier Universitaire Mustapha Pacha le Pr Rachid Belhadj a indiqué “il n’y a pas de rebond, on n’est pas dans une situation de panique, on sait que beaucoup d’Algériens ont été atteints de la covid-19 ce qui est évident, ils ont acquis une immunité ” a-t-il estimé à la radio nationale. Cet avis n’est pas évidement partagé par le Pr Mustapha Khiati président du Forum lui, il estime qu’on ne peut parler de l’immunité collective acquise sur ce point précis. Ce même spécialiste a expliqué “que seule une étude avec des anticorps neutralisants à valeur prédictive nous donne une idée sur l’immunité de groupe et aussi que les scientifiques doivent apporter la preuve pour l’affirmer” a-t-il souligné. En statistique et en épidémiologie, la valeur prédictive (VP) d’un test est la probabilité qu’une condition soit présente en fonction du résultat de ce test. Le test doit être dichotomique, c’est-à-dire qu’il ne peut donner que deux résultats différents. La valeur prédictive positive est la probabilité que la condition soit présente lorsque le test est positif. La valeur prédictive négative est la probabilité que la condition ne soit pas présente lorsque le test est négatif. Ainsi à travers les déclarations des spécialistes en la matière, rien ne nous dit encore que les risques d’un rebond de la pandémie n’est pas à écarter d’autant plus que le virus de la covid-19 et les variants sont toujours parmi nous, d’ailleurs ce qui se passe actuellement dans d’autres pays voisins et d’outre mers doit inciter les citoyens  Algériens d’une manière générale à rester vigilant. Preuve en est, l’Union Européenne a dans le programme des nations unies pour le développement en Algérie (PNUD) a appelé le pays à un partenariat avec la société civile pour la lutte contre la pandémie, d’où la nécessité de respecter les mesures préventives du protocole sanitaire.

 

Tayeb Zgaoula

Articles similaires

ANNABA : LE CREDIT POPULAIRE D’ALGERIE PASSE A L’OFFENSIVE GRAND PUBLIC De Nouveaux produits et services innovants opérationnels au CPA

chef

ANNABA / ENVIRONNEMENT Les réseaux d’assainissement dans un état de vétusté et entièrement saturés Les habitants de la ville dénoncent

chef

ANNABA / Coronavirus Baisse de vigilance et négligence dans le respect des mesures barrières Situation inquiétante signalent les autorités sanitaires

chef