ANNABA : Les habitants de Seraidi pénalisés par le manque de transport

Face au déficit des moyens de transport,  et à l’attitude des chauffeurs de taxi de Seraidi, qui pour la plupart du temps, refusent de transporter les usagers au centre-ville à cause des interminables bouchons qui étouffent  le centre ville d’Annaba, les habitants de la commune de Seraidi ont du mal à se déplacer depuis plusieurs mois. En effet, ce sont surtout les étudiants et les employés qui doivent se rendre à leurs lieux de travail qui en pâtissent le plus et se voient pénalisés. Les habitants des hauteurs de Seraidi attendent avec impatience le redémarrage du téléphérique, pour en finir avec ces  taxieurs clandestins qui ne font que les déplumer.  Dépités et ne voyant pas d’issue à leur calvaire quotidien, ces derniers sont livrés à eux-mêmes et contestent le comportement des transporteurs  clandestins qui ne démarrent qu’après avoir fait le plein en passagers, disent-ils. Les tarifs sont fixés selon leurs convenances. Mais après huit heures du matin , les rotations de transport sont espacées et les retardataires sont contraints de marcher à pied pour rejoindre la voie rapide et pouvoir emprunter un bus. Pour les écoliers, ils éprouvent de grande difficulté à se rendre à leurs établissements éducatifs. Le manque de moyens de transport se fait ressentir de manière chronique et es habitants de cette localité réclament un renforcement des bus.

Imen.B

Articles similaires

Alger : Criminalité Un individu arrêté pour usurpation d’identité et escroquerie

chef

KHENCHELA : Artisanat Bijoux de la région des Aurès: un héritage civilisationnel qui refuse de disparaître

chef

ANNABA : Campagne de nettoiement des plages « Fellah Rachid» et « Rizzi Amor »

chef