ANNABA / APC – Session extraordinaire : Un montant de près de 495 milliards cts adopté pour des projets d’amélioration urbaine

Un montant de 494,400 milliards centimes pour des opérations de grandes envergures de réhabilitation et d’amélioration des cités et quartiers de la commune d’Annaba vient d’être approuvé hier (mercredi) par les élus de l’APC, réunis en session extraordinaire sous la présidence du P/APC Youcef Chouchene. Tous ces 74 projets développés par le premier responsable de la commune Youcef Chouchene ont fait l’objet d’une réunion à la veille tenue au niveau de la salle APW sous l’égide du wali d’Annaba Djamel Eddine Berrimi, des élus et de l’exécutif, a-t-il indiqué. Entrant ensuite dans le vif du sujet le P/APC Youcef Chouchene explique « tous ces projets implantés ça-et-là à travers les sites de la commune pour faire bénéficier le citoyen de l’argent investi dans le domaine des routes pour contourner la ville, de l’éclairage des places publiques, l’hygiène de vie, l’assainissement et autres points noirs dont souffre la ville de Sidi Brahim. Ces opérations touchent aussi certaines cités du littoral des plages avec le prolongement de la route de Sidi Aissa vers la grande plage de Djenane El Bey ainsi que les cimetières, bien que les opérations menées ces derniers temps soient satisfaisantes, il reste que la concrétisation de ce programme en question exige des moyens et de la mobilisation, car il faut dire que plusieurs cités d’habitations ont connu ces derniers temps une certaine dégradation, dues aussi bien aux aléas climatiques, aux infiltrations d’eau et aussi au manque de civisme de l’humain. Une situation déplorable, les jardins publics et les cimetières ne sont pas en reste, a-t-il ainsi résumé. En outre, le P/APC n’a pas manqué de se projeter sur d’autres projets relatifs à l’amélioration des cités de la périphérie, notamment de la Plaine Ouest, la cité Rym et autres où les habitants squattent des terrains. Ainsi tous ces points qui attendent leur approbation ont été débattus et votés par les élus. Notons enfin qu’à l’ouverture des travaux de ce conclave les élus ont approuvé un montant de 1.180 millions puisé du fond de solidarité. Une opération inscrite sur le BS 2022.

Tayeb Zgaoula

Articles similaires

Le téléphérique de la ville d’Oran, une plus-value pour le tourisme local

chef

BOUIRA / Chutes de neige : Un afflux record de visiteurs à Tikjda

chef

Tizi-Ouzou: 15 personnes bloquées par la neige à Iboudrarene sauvées

chef