ANNABA : A l’approche du mois sacré de Ramadhan le marché des légumes et fruits connait des perturbations

‘’L’on s’y attendait…à chaque approche d’une fête religieuse, le citoyen est confronté à la valse des prix des denrées alimentaires, fruits, légumes et viande qui passent du simple au double voire au triple.’’ S’exclamera un citoyen. Evidemment les producteurs, les grossistes et les détaillants vous diront que ces fluctuations des prix résultent de la rareté des pluies des mois d’octobre, novembre et décembre 2022 mais également des mauvaises conditions météorologiques, qui ont sévit sur tout le territoire national ces derniers jours (Pluie et chutes de neige) en abondance. Les prix des légumes et des fruits ont  connu au niveau des marchés de la ville d’Annaba, une perturbation significative de leurs prix par rapport aux semaines antérieures, avec une hausse des prix de la viande blanche ainsi que de la viande rouge. En effet, le prix des carottes et des navets, ainsi que le concombre variait entre 80 DA et 100 DA/Kg, tandis que le prix du piment doux été cédé entre 120 DA/Kg et 140 DA/kg, le prix du piment fort  variait entre 160 DA/Kg et 200 DA/Kg, la laitue a atteint 120 DA/Kg, le prix des haricots rouges variait entre 320 DA/Kg et 450 DA/kg, les petits pois cédés à 200 DA/Kg. Le prix de la pomme de terre connait une légère baisse, elle est cédée entre 50 DA et 65 DZD, tandis que le prix du fenouil a atteint les 80 DA/Kg, tandis que le prix de la tomate oscille entre 80 DA/Kg et 100 DA/Kg, selon la qualité.

Par ailleurs, les prix des fruits ont enregistré une forte perturbation, tels que la banane cédée à 650 DA/kg, la pomme à  450 DA/Kg, le kilogramme des mandarines varie entre 200 DA/kg et 280 DA/Kg et les oranges entre 240 DA/Kg et 270 DA/Kg.

Sara.Y

Articles similaires

Le téléphérique de la ville d’Oran, une plus-value pour le tourisme local

chef

BOUIRA / Chutes de neige : Un afflux record de visiteurs à Tikjda

chef

Tizi-Ouzou: 15 personnes bloquées par la neige à Iboudrarene sauvées

chef