Mort d’Ed Asner, figure de la comédie américaine et voix du papy de Là-Haut

Pour les Américains, il restera pour l’éternité Lou Grant, le journaliste drolatique et bourru de la populaire série The Mary Tyler Moore. Le comédien Ed Asner est mort à son domicile, entouré de ses proches, le 29 août à l’âge de 91 ans.

» LIRE AUSSI – Gene Wilder, géant de la comédie américaine, est mort

Sa famille a aussitôt fait part de son émotion sur le réseau social Twitter : «Notre patriarche bien aimé nous a quittés dans la paix ce matin. Les mots ne peuvent exprimer notre tristesse. Nous t’aimons et nous t’embrassons. Bonne nuit, Papa.»

La comédie au cœur

Né en 1929, Edward Asner devra attendre la fin des années 1970 pour connaître une grande notoriété aux États-Unis. Et c’est son emploi comique dans la série Mary Tyler Moore, où il fera montre d’une formidable truculence dans le rôle récurrent de Lou Grant, qui fera d’Ed Asner l’un des comédiens les plus aimés du public américain.

Asner qui possédait un étonnant recul sur lui-même et sur carrière n’avait pas hésité à décrire à une radio canadienne son état d’esprit avant de jouer cette série qui le rendra célèbre. «Jusque-là je ne m’étais jamais vraiment frotté à la comédie. Je savais que je pouvais faire rire, mais je n’imaginais pas comment exactement faire vivre mon humour face à la caméra», confiait-il alors.

La suite de la carrière d’Ed Asner ressemble à un conte de fées. À titre personnel, il recevra trois Emmy Awards et le scénario du Mary Tyler Moore sera couronné, trois fois consécutivement, meilleure série comique par l’académie des Emmy.

Ed Asner aura été aussi un acteur engagé durant les années 1980. C’est en tant que président de la Screen Actors Guild, le syndicat des acteurs d’hollywood, qu’il critiquera la politique de l’administration Reagan en Amérique Centrale.

La carrière d’Ed Asner a traversé le XXe siècle mais a continué, avec bonheur, jusqu’au XXIe. Les cinéphiles se souviendront qu’il aura figuré dans Direct au cœur un film où jouait Elvis Presley en 1962, et qu’en 2009, il prêta sa voix au papy grincheux du film d’animation de Pixar, Là-Haut. Il avait déjà quatre-vingts ans et toujours le sourire au cœur.

(SELON MSN)

Articles similaires

Netflix se lance au Kenya avec une offre totalement gratuite

chef

Netflix achète les droits des œuvres de Roald Dahl, l’auteur de “Charlie et la chocolaterie”

chef

Le Français Sorare, champion des NFT, lève 680 millions de dollars

chef