Déluge sur Gaza : Plus de 4500 morts El Qods et Ghaza se souviennent de la Nakba de 1948.

Le bilan des morts s’alourdit à Gaza, plus de 4.500 morts sont tombés sous les bombes criminelles lancées par les sionistes, mais les Palestiniens résistent à l’enfer causé par les troupes de l’état hébreux depuis maintenant une quinzaine de jours et ce en dépit du sang Palestinien qui coule dans les rues de Gaza et toutes les souffrances subies par le peuple de Palestine qui reste debout, car il n’acceptera jamais une nouvelle Nakba comme cela a été le cas en 1948 l’a d’ailleurs indiqué l’ambassadeur de l’état Palestinien Fayez Abou Aita à Alger. L’appel lancé par les palestiniens aujourd’hui réitère à une mobilisation de toutes les potentialités contre la haine et ce à travers les milliers des marches organisées dans les quatre coins de la planète. Le peuple Palestinien a ainsi pris les mesures élémentaires nécessaire de solidarité qui s’imposent d’autant que les Israéliens ayant usé de toutes les armes pour commettre des crimes contre des civils, hommes, femmes et enfants dépassant les limites de l’humain. Les images transmises par les chaines de télévision du monde à Gaza montrent l’indignation et le crime contre l’humanité. Une chaine de solidarité humaine à toute épreuve. Il va de soi qu’on se s’interroge aujourd’hui… quel sera l’impact de la recherche de la paix dans cette région ? Si les palestiniens ne sont pas rétablis dans leur droit.

Par Tayeb Zgaoula

Articles similaires

Législatives en France : La gauche en tête, la vague d’extrême droite limitée, pas de majorité absolue

chef

Cisjordanie occupée: au moins 16 Palestiniens arrêtés par les forces d’occupation sionistes

chef

Ghaza: l’armée de l’occupant sioniste mène une frappe contre une école de l’agence UNRWA

chef