Stress hydrique : Des mesures urgentes pour assurer l’approvisionnement en eau

Des mesures urgentes ont été prises lundi dernier , lors d’un Conseil interministériel présidé par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, à l’effet d’atténuer au maximum les effets du stress hydrique dont souffre actuellement le pays, selon un communiqué des services du Premier ministre.

Ces mesures visent à garantir « non seulement la sécurisation de l’approvisionnement en eau potable de la population, mais également la sécurisation du système national de production agricole », selon le communiqué.

Le Conseil interministériel a été consacré « au plan d’action urgent pour contenir les impacts du stress hydrique, notamment avec l’enregistrement, ces derniers mois, d’une pluviométrie inférieure à la moyenne, et une augmentation de la consommation d’eau, ce qui induirait un déficit hydrique précoce, si les conditions météorologiques persisteraient durant les prochains mois dans un scénario pessimiste », poursuite le communiqué.

 

Articles similaires

Tribunal de Ghardaïa: Placement en détention provisoire d’une femme ayant aidé sa fille à la triche aux épreuves du BEM

chef

Amendement de la loi relative aux relations de travail : Le droit au travailleur salarié à un congé d’une année pour créer son entreprise saluée

chef

Investissement / Projet de la loi: Introduction de 3 régimes d’incitation

chef