ANNABA / Habitat Enième sit-in des occupants des chalets

Les habitants des chalets implantés sur le site 312 logements de Boukhadra de la commune d’El Bouni, ont  renouvelé lundi soir passé, leur protestation  devant le siège de la wilaya,  brandissant des banderoles sur lesquelles, ils avaient transcrit leur revendication, soulignant au passage  leurs conditions de vie devenues déplorables en raison de la dégradation des chalets. Les protestataires justifient le recours à cette action par la dégradation de leurs chalets et les risques de maladies qui menacent leurs progénitures à cause de l’humidité et des infiltrations des eaux de pluie.

« La vie dans les chalets est de plus en plus insupportable, notamment pour nos enfants dont certains sont atteints de maladies », se plaignent les manifestants. Ils revendiquent de leur relogement dans les logements neufs à l’instar les habitants les autres sites. «Nous avons à maintes reprises réclamé notre relogement, mais en vain», nous dira un manifestant.

«Nous ne baisserons pas les bras tant que nous ne sommes pas relogés dans des logements décents et les autorités doivent nous donner des réponses convaincantes, cette fois-ci». «Nous vivons dans des conditions lamentables. Les maisons menacent ruine. Nous avons épuisé tous les recours possibles pour que nos doléances soient prises en charge par les autorités locales», ont déclaré à l’unanimité des chefs de famille. Le silence et le retard mis dans le relogement des familles, une trentaine environ, ne fait qu’attiser la colère des habitants du quartier.  Les habitants de ces sites s’en défendent et estiment qu’«il est impossible de vivre dans une habitation en préfabriqué d’une superficie de 36 m2».

Sarah Yahia

Articles similaires

ANNABA : Les chaussées de la localité ‘’Sarouel’’ dans un état de délabrement avancé

chef

ANNABA : Cinq personnes blessées dans un accident  à El Chorfa

chef

ANNABA : Réception en l’honneur des journalistes par  l’association de wilaya d’activités de jeunes Ghanai Ibrahim

chef