CAN U17 : Arrivée de l’équipe nationale algérienne de football U-17 à Constantine

– La délégation de l’équipe nationale algérienne de football U-17 est arrivée lundi à Constantine, en provenance d’Alger, en prévision du quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2023 prévu mercredi (20h00) au stade du Chahid Hamlaoui de Constantine.

La délégation de l’équipe nationale de football U-17 a été chaleureusement accueillie à son arrivée à l’aéroport international Mohamed-Boudiaf, où elle a été reçue par le wali de Constantine, Abdelkhalek Sayouda, accompagné de représentants des autorités civiles et militaires de la wilaya.

Toutes les conditions ont été réunies pour permettre aux jeunes footballeurs algériens de se concentrer et de préparer leur quart de finale, face à leurs homologues marocains, dans la sérénité.

Une qualification pour le dernier carré de la compétition continentale serait synonyme de qualification à la prochaine Coupe du monde de la catégorie prévue en novembre prochain.

Le sélectionneur, Arezki Remmane, se félicitant de la chaleur de l’accueil, a rappelé que le public de Constantine est connu pour son soutien aux équipes nationales, ce qui donnera un surcroît de « peps » à ses protégés afin de les aider à franchir le cap des quarts de finale.

Concernant les préparatifs du match de mercredi  Remmane a indiqué que son équipe se prépare « dans des conditions normales, comme lors des matches précédents ».

Le coach algérien a estimé que ses jeunots sont « mentalement prêts à disputer le match sans trop de pression ».

Le directeur technique national (DTN) adjoint, Zoheir Djelloul, a souligné de son côté que le staff technique de l’équipe U-17 est « pleinement préparé », la FAF ayant mis à la disposition de l’équipe et de son encadrement toutes les conditions nécessaires à une bonne préparation.

Articles similaires

Équipe d’Algérie : calendrier des éliminatoires de la CAN 2025

chef

Elle sera en stage de stage de préparation à Annaba : La sélection palestinienne bientôt en Algérie

chef

Sur une ascension fulgurante, Amoura impressionne les Belges

chef