Le PLF 2021 présenté devant les membres de la Commission des affaires économiques

Le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane  a présenté, jeudi dernier , le  projet de loi de finances (PLF 2021) devant les membres de la Commission des Affaires économiques et financières au Conseil de la nation, a indiqué la Chambre haute du Parlement dans un communiqué.

Etaient présents à cette réunion, supervisée par Mohamed Tayeb Hemarnia, président de la Commission, le vice-président du Conseil, chargé de la législation et des relations avec l’APN et le Gouvernement, Ghazi Djabri, et la ministre des Relations avec le Parlement, Besma Aouar.

  1. Benabderrahmane a évoqué les indices d’encadrement macroéconomique financier pris en compte dans l’élaboration du texte, abordant par la même la politique budgétaire à adopter en 2021, et reconduite en 2022 et 2023, précise la même source.

Parmi les principales hypothèses retenues dans l’élaboration des prévisions pour la période 2021-2023, figurent la stabilité du prix référentiel du baril de pétrole brut à 40 Usd, celle des cours du marché du baril de pétrole brut à 45 Usd.

Le taux de change du Dinar par rapport au Dollar devra, lui, se stabiliser à 142,20 Da en 2021, 149,31 Da en 2022 et 156,78 Da en 2023. De même qu’il est prévu, selon le ministre, un taux de croissance de 3,98% l’année prochaine, et une hausse du volume du PIB hors-hydrocarbures de 2,42% en 2021, 3,37% en 2022 et 3,81% en 2023.

A l’issue de la réunion, les membres de la Commission ont soulevé plusieurs préoccupations et fait de nombreuses observations relatives au contenu du PLF 2021, suite à quoi un débat s’en est suivi au cours duquel le représentant du Gouvernement a répondu à la quasi-totalité des questions. Il est attendu de la Commission l’élaboration d’un rapport préliminaire qui sera soumis à débat le 23 novembre prochain en plénière, a conclu le communiqué.

Articles similaires

L’Algérie sera une tribune pour la consécration de la Finance islamique en Afrique

chef

Prise en charge de 800 enfants victimes d’exploitation économique

chef

Arkab s’entretient avec le DG de Gazprom EP International

chef