14 ans de prison ferme pour Tahkout, 05 ans pour Sellal et Ouyahia, dans l’affaire dite des  »indus avantages »

La Cour d’Alger a rendu son verdict dans l’affaire dite des ‘’indus avantages’’ et qui implique Mahiedine Tahakout , sa famille, les deux anciens premiers ministres et autres anciens ministres et cadres.

Ainsi , le patron du Groupe éponyme ‘’Tahkout’’ a écopé de 14 ans de prison ferme, Rachid Tahkout, 05 ans dont 02 avec sursis  et  Hamid et Billel Tahkout à 03 ans dont 18 mois avec sursis.

Pour leur part, Abdelmalek Sellak et Ahmed Ouyahia ont été condamnés à 05 ans de prison ferme, dans la même affaire, alors qu’ Amar Ghoul et Youcef Yousfi ont écopé de 18 mais de prison avec sursis. Ceci au moment où l’ancien ministre des travaux publics et transports, Abdelaghani Zaâlane,  a bénéficié d’un non- lieu.

Articles similaires

Tribunal de Ghardaïa: Placement en détention provisoire d’une femme ayant aidé sa fille à la triche aux épreuves du BEM

chef

Amendement de la loi relative aux relations de travail : Le droit au travailleur salarié à un congé d’une année pour créer son entreprise saluée

chef

Investissement / Projet de la loi: Introduction de 3 régimes d’incitation

chef