« Zone Interdite » dévoile les coulisses du parc Astérix

Ce mercredi 7 juillet, M6 rediffuse un « Zone interdite » consacré aux 30 ans du parc Astérix.

M6 nous dévoile les coulisses du parc d’attractions qui fait le plein de nouveautés cette année.

La chaîne privée rediffuse un spécial parc Astérix qui avait été tourné en 2019 pour les 30 ans du « resort » gaulois, situé à Plailly, et présenté par Florence Trainar. L’émission souligne la différence entre Disneyland Paris, dédié à la féerie et aux films Walt Disney, et le parc Astérix, inspiré de l’univers créé par Uderzo et Goscinny, voué aux attractions à très fortes sensations.

C’est en effet son atout majeur pour se démarquer du royaume de Mickey situé à 50 km de lui à Marne-la-Vallée. On apprend ainsi dans le magazine, qu’Osiris est le manège le plus cher de l’histoire du parc avec 20 millions d’euros d’investis.

L’attraction propulse les visiteurs les plus téméraires à 90 km à l’heure. Impressionnant ? Pas autant que la prochaine nouveauté : la nouvelle version de la montagne russe Tonnerre de Zeus, rebaptisée « Tonnerre 2 Zeus » avec une bosse inclinée à 90 degrés, unique en Europe ​a précisé Delphine Pons, nouvelle directrice générale du Parc Astérix.

Ce nouveau manège comprendra deux virages à grande vitesse, deux nouvelles bosses, 14 « airtimes » (sensation de décoller de son siège), et des nouveaux trains avec sièges inversés sur le dernier wagon, plus un tunnel avec des effets spéciaux. Ce n’est pas tout. En 2023, une nouvelle zone dédiée à Toutatis, la plus grande jamais construite au parc depuis son ouverture en 1989, sera ouverte et comprendra notamment le grand huit le plus rapide de France, avec une vitesse de 110 km/h, et doté d’un record du monde de 23 « airtimes » !

Astérix, vedette de cinéma et de télé en 3D

En juin dernier a été inauguré officiellement le nouvel hôtel, l’impressionnant Quais de Lutèce dans lequel on vit une expérience immersive, au cœur d’un décor digne d’un plateau de cinéma. Le parc compte désormais trois établissements. En 2019, 2 325 000 visiteurs se sont pressés dans le village gaulois. Notamment pour voir des spectacles dans lesquels on retrouve un vrai petit chien, version vivante d’Idéfix. Il s’agit d’un chien d’origine écossaise, un Westie.

Florence Trainar fait la connaissance de l’un d’entre eux (ils sont au moins trois à jouer le rôle du compagnon fidèle d’Obélix) et apprend comment ils sont dressés par un spécialiste, Patrick Pittavino dresseur animalier notamment pour le cinéma. C’est lui qui a proposé la race du Westie à Alain Chabat pour l’Idéfix du film Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre.

L’acteur et réalisateur planche d’ailleurs sur une série animée inspirée de l’album Le Combat des Chefs pour Netflix. En attendant, France 4 diffusera la toute première série en 3D, Idéfix et les irréductibles dès le 28 août et en avant-première sur Okoo à partir du 2 juillet. Guillaume Canet tourne, quant à lui, son long-métrage Astérix et Obélix : l’empire du Milieu. À noter aussi, qu’un peu plus d’un an après la disparition d’Albert Uderzo, le musée Maillol, à Paris, accueillera la toute première grande exposition consacrée à son œuvre, du 27 mai au 30 septembre 2021.

(SELON MSN)

Articles similaires

Le roi du Maroc déplore les «tensions» entre son pays et l’Algérie voisine

chef

Etats-Unis : des millions d’habitants menacés d’expulsion, en pleine flambée du variant Delta

chef

Covid-19 : la Tunisie reçoit un million de doses de vaccin des Etats-Unis

chef