Festival de la production théâtrale féminine : Vibrant hommage à la défunte artiste Sonia

La cinquième édition du festival culturel national de la production théâtrale féminine sera organisée du 27 au 30 novembre au théâtre Azzedine-Medjoubi dédiée à la défunte comédienne et artiste Sakina Mekkiou, connue  sous le pseudonyme de ‘‘Sonia’’ et également ancienne directrice du théâtre régional d’Annaba. Cette manifestation compte six représentations  théâtrales  en compétition, issues des wilayas de Bouira, Sidi Bel-Abbès, Skikda, Annaba et Sétif. La pièce ‘‘Mounadhila’’ (La militante), en hommage à la femme algérienne militante, aura l’honneur d’ouvrir ce rendez-vous culturel qui tend à devenir une tradition après sept ans d’éclipse.Projeté à l’occasion, un documentaire signé par le réalisateur Ali Aïssaoui a évoqué au travers entre autres de témoignages d’artistes et compagnons de route de la défunte Sonia le parcours de cette grande artiste qui fut la commissaire de ce même festival et se distingua particulièrement par ses rôles dans les pièces «Fatma», «Les martyrs reviennent cette semaine», «Hadhria oua El Houas», «Galou larab galou».

L’hommage rendu à Sonia a été marquée aussi par la présentation d’une pièce intitulée «Algérie» qui constitue un remix des œuvres dramatiques de Sonia et la peinture d’un grand portrait de la défunte par Zakaria Art, un jeune plasticien d’Annaba.

Des femmes artistes dont la comédienne Ayda Kechoude et des moudjahidate ont été également distinguées lors de la cérémonie d’ouverture du festival.

Organisé au théâtre Azzedine-Medjoubi sous l’égide de la ministre de la Culture et des Arts dans le cadre du soixantenaire de la fête de l’indépendance, le festival prévoit également la tenue d’une conférence sur «le rôle de la femme durant la révolution libératrice et la présentation de témoignages de moudjahidate de la wilaya d’Annaba».

Sara Boueche

Articles similaires

Aïn Témouchent : Lancement de la Semaine du film révolutionnaire

chef

Black Panther : «Wakanda Forever» toujours en tête du box-office

chef

Bruce Lee serait mort d’avoir bu trop d’eau, selon des scientifiques

chef