Industrie : Lancement de la plateforme numérique “Istithmari” au profit des opérateurs économiques

– La plateforme numérique “Istithmari” a été lancée lundi à Alger pour permettre aux opérateurs économiques et aux porteurs de projets d’investissement de soumettre directement leurs préoccupations aux services du ministère de l’Industrie sans intermédiaire.
Dans une allocution prononcée lors de la cérémonie de lancement d'”Istithmari”, en présence de cadres du ministère et de représentants d’entreprises publiques et d’organisations professionnelles, le ministre de l’Industrie, Mohamed Bacha, a précisé que cette nouvelle plateforme (istithmari.gov.dz) “vise à rapprocher l’administration des opérateurs économique pour être à l’écoute de leurs préoccupations et bien prendre en charge leurs doléances”.
Il s’agit aussi, à travers cette initiative, de “consacrer de nouvelles traditions entre l’administration et les investisseurs sur la base de la confiance et de la communication, des préalables nécessaires à l’amélioration du climat des affaires dans notre pays”, a affirmé M. Bacha, appelant de ses vœux “une administration responsable et comptable de ses actions devant les investisseurs qui doivent pouvoir trouver, à tout moment, réponse à leurs requêtes”, a-t-il dit.
Et de souligner que “cet engagement est une condition sine qua non pour réaliser le relance économique escomptée car il constitue l’un des axes majeures des réformes structurelles souhaitées par toutes les forces vives de la nation”.
La plateforme permet aux investisseurs de signaler leurs problèmes directement et sans intermédiaires, d’obtenir la confirmation immédiate de la réception des doléances ou de signaler et désigner un conseiller qui suit la doléance. A travers la plateforme, il est possible d’ouvrir un compte de suivi qui permet de connaitre le déroulement de la doléance et son issue.
De plus, M. Bacha a annoncé qu’il sera procédé, hebdomadairement, à la diffusion via le portail, d’un ” rapport de veille qui est une synthèse de travail, en vue de résoudre les problèmes des investisseurs avec les administrations concernées ou de leur fournir des réponses plus amples, avec mise à disposition, via la plateforme, d’un tableau qui permet de connaitre le déroulement de tous les indices propres à la gestion de l’investissement”.
Dans ce contexte, le ministre a appelé les entreprises industrielles à ” assumer leur responsabilité dans l’amélioration de leur performance économique et de gestion, à améliorer leur rendement et à œuvrer à relancer la modernisation de leur gestion, en accord avec les défis de l’économie numérique, désormais une des conditions de l’accélération de la diversification économique de notre pays”, a-t-il dit.
De son côté, le directeur général de la veille stratégique, des études et des systèmes d’information au ministère,Youcef Bouaraba a indiqué que la plateforme œuvre à éloigner les différents obstacles des investisseurs, lors de la réalisation de leurs projets, à travers le contact direct avec les services du ministère de l’Industrie.
M.Bouaraba a fait assuré que tous les services du ministère de tutelle sont prêts à apporter la réponse indispensable en 48 heures, en vue de résoudre tous les problèmes d’investissement, dont ceux relatifs aux procédures administratives et à répondre aux demandes de renseignements sur l’aspect juridique.

Articles similaires

Etendre la vaccination aux cliniques privées et aux pharmacies

chef

Coronavirus: Les pharmaciens associés à la campagne de vaccination

chef

Sonatrach : Plus de 5500 postes de travail au profit des jeunes des wilayas du Sud en 2021

chef