ANNABA / Insalubrité Les piétons de la cité Plaine Ouest patinent sur la bouse des vaches errantes

Les habitants de la plaine ouest se plaignent que leurs lieux de résidence soient envahis par des vaches errantes circulant librement sur tous les lieux et fouiner   dans   les   décharge publiques. Les bêtes

n’hésitent   pas   à   occuper   les   espaces   verts,   où   elles   ravagent   tout   sur   leur passage. Il est vraiment désolant de voir ces lieux   envahis, aujourd’hui,  par des tas de déchets, constitués de sachets en plastique, d’emballages de bouteilles vides jetées ça et là, de cartons d’emballage et de tous les autres types de détritus qui offrent un aspect lugubre.

Jour   après   jour, le phénomène s’est nettement   banalisé,   et dire     que  les  autorités n’ont   cessé   de   sensibiliser   les   citoyens   sur   la   préservation   de l’environnement et l’embellissement des cités. Quant aux habitants, las de cette situation qui nuit même à leur santé, ils ne font qu’observer, impuissants, face à une   dégradation   indescriptible   de   leur   cadre   de   vie. ‘’Nous   avons   toujours dénoncé   cette   situation   auprès   de   l’APC   et   réclamé   en   même   temps l’application stricto sensu de l’arrêté interdisant la présence des bêtes errantes mais  en vain.  Pour   les   spécialistes   de   l’hygiène   et   de l’environnement  la   situation   est   telle   qu’elle   impose                        l’intervention  des responsables locaux concernés pour mettre fin à ce laisser-aller.

Sihem.Ferdjallah

Articles similaires

El Hadjar /Cadre de vie : Les occupants du bidonville de « Beni Lahmer » lancent un appel de détresse

chef

ANNABA / Exploitation: des enfants Un phénomène qui prend de l’ampleur Des enfants forcés par leurs parents aux petits métiers de la débrouille

chef

ANNABA / El Bouni. Un nouveau marché de proximité de 80 box s’ouvre aux habitants de Bouzaaroura.

chef