ANNABA / ENVIRONNEMENT Les réseaux d’assainissement dans un état de vétusté et entièrement saturés Les habitants de la ville dénoncent

Le nombre de réclamations ne cesse d’augmenter chez les riverains de plusieurs quartiers notamment Zaafrania, Jebenet Lihoud ainsi que Chikh Tahar puisque, les problèmes d’assainissement des principales routes de ces quartiers sont dus à la vétusté et à la saturation très avancée des réseaux.

Les eaux usées se déversent à ciel ouvert. Tous les cours d’eau, les champs et les espaces mitoyens des habitations sont pollués par les rejets des égouts. Des accidents de cross-connexion (mélange eaux usées et eau potable) ont été déjà enregistrés et signalés dans quelques quartiers. Plusieurs endroits de la ville d’Annaba ne possèdent pas de réseau d’assainissement digne de ce nom. En dehors des travaux de réhabilitations du réseau et du remplacement des anciennes buses par d’autres de grandes capacité,  entamés durant la période hivernale, enregistrés, l’unique réseau réalisé, il y a plusieurs années, alors qu’Annaba ne comptait que la moitié de la population actuelle. Le diamètre des buses ne répondant plus aux normes d’une  région de telle importance. Le débordement de ces eaux usées constitue un véritable danger pour les enfants exposés aux risques de MTH. Les gens résidant dans ce périmètre disent qu’ils font face, de manière récurrente, à ce problème, que les services concernés n’ont pas réglé à ce jour, et ce en dépit des doléances et autres correspondances qui leur ont été adressées mais en vain. Personne n’a pris la peine de voir ce qui obstrue ce réseau en vue de le désengorger ; les pluies torrentielles de cet hiver ont failli provoquer une catastrophe, tant le réseau était saturé.

Imen.B

Articles similaires

ANNABA / Visite et inspection de travail En visite à travers des projets d’équipements communaux, le wali, Djamel Eddine Berrimi, menace les entrepreneurs défaillants de sanctions

chef

ANNABA / Saison estivale Le wali, Berrimi Djamel Eddine, préside une réunion de travail avec son staff consacrée aux préparatifs de la saison estivale

chef

ANNABA / Abus de tarification Des taxieurs malhonnêtes des courses à 200DA et 300 DA

chef