ANNABA / Fête du Mawloud Ennabaoui Echarif Les spécialistes interpellent les parents à interdire à leurs enfants l’utilisation des pétards durant la fête

A  près de deux semaines du Mawlid Ennabaoui Echarif, beaucoup de parents continuent de faire preuve d’irresponsabilité en achetant des pétards, des feux d’artifices et toutes sortes de produits pyrotechniques dangereux à leurs enfants malgré les appels à la vigilance. Ce constat dramatique revient, d’ailleurs, à chaque fête du Mawlid Ennabaoui Echarif, anniversaire de la naissance du prophète Mohamed (QSSSL). Il faut dire que, chaque année, cette fête religieuse se transforme en drame, à cause d’incidents tragiques causés par l’utilisation de produits pyrotechniques. Ces derniers sont responsables d’incendies, de nuisances sonore causée par la déflagration des pétards, de détérioration de l’ouïe et de brûlures graves. Beaucoup de personnes, notamment les parents, semblent ne pas mesurer la gravité du danger que présentent ces produits. L’explosion d’un pétard dans la main peut entraîner la perte de doigts et sa projection dans l’œil risque d’entraîner la cécité. Elle peut aussi entraîner la détérioration de l’ouïe ou occasionner des brûlures extrêmement graves. Des campagnes de sensibilisation aux dangers liés à l’utilisation des pétards et des produits pyrotechniques seront lancées prochainement, par les services de la Protection civile. Ces actions sont  destinées à mettre en garde les enfants et leurs parents contre les nuisances et les risques encourus lors de l’utilisation de ce type de produits prohibés. Pour éviter les dégâts comme à chaque fête du Mawlid Ennabawi, qui engendre des blessures graves et incendies dans les habitations devant l’utilisation abusive des produits pyrotechniques. Les spécialistes recommandent, surtout aux jeunes, l’utilisation des pétards à l’extérieur des habitations et  précisent, que l’utilisation de ces produits doit être “loin des hôpitaux, des voitures, surtout loin des stations-services, des écoles ou devant un produit combustible et de ne pas les laisser à la portée des enfants”.
Les bougies doivent aussi être mises sur des supports et être surveillées, il est plutôt conseillé d’utiliser les mèches incandescentes surtout au niveau des immeubles en raison du risque d’incendie.

Imen.Boulmaiz

Articles similaires

ANNABA : Un BS de 124 milliards cts voté ; Des opérations de développement discutées et des insuffisances relevées

chef

ANNABA : Un véhicule volé récupéré et un individu arrêté à  Sidi Hamed (El Eulma)

chef

ANNABA : Découverte d’un atelier clandestin de fabrication de charbon à Berrahal

chef