AADL 2 : Mise en ligne de 60.000 décisions d’affectation au profit des souscripteurs  

 Le Directeur général en charge de la gestion des services de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL), Fayçal Zitouni a annoncé mercredi que 60.000 souscripteurs au programme 2013 peuvent, à partir d’hier mercredi, retirer leurs décisions d’affectation.

Cette opération concerne les souscripteurs de 33 wilayas, a déclaré à la presse M. Zitouni faisant état de la mise en ligne, dans les prochains jours, des ordres de paiement de la troisième tranche pour les souscripteurs ayant retiré leurs décisions d’affectation.

Expliquant le retard accusé dans cette opération “par le taux d’avancement des travaux qui doit dépasser les 70% pour pouvoir délivrer les décisions d’affectation”, le même responsable a indiqué que l’Agence “a pris le temps de réunir des logements aptes à l’affectation au profit d’un maximum de souscripteurs”.

Concernant les souscripteurs dont les recours ont été acceptés et qui n’ont pas encore versé la première tranche, M. Zitouni a affirmé que les premiers ordres de versement seront délivrés d’ici la fin du mois en cours” et que “la procédure touche à sa fin”.

Cette décision, a-t-il poursuivi vient confirmer les promesses faites et couronner les opérations concrétisées sous la houlette du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, y compris la Direction générale en charge du fichier.

Rappelant, à cette occasion, que l’AADL veille à la qualité des travaux de réalisation des logements, notamment à travers des bureaux d’études sur le terrain et les Commissions installées par le ministère, M. Zitouni a fait état de l’autorisation à des représentants de souscripteurs d’inspecter les logements et d’émettre des observations qui seront pris en compte.

 

Articles similaires

Habitat / AADL: Lancement d’une plateforme numérique pour le traitement des recours

chef

Téléphonie mobile : L’abonné pourra bientôt changer d’opérateur tout en conservant son numéro

chef

Covid-19 : Controverses sur le vaccin uni-dose de Johnson & Johnson, mis sous cloche en Europe

chef