Sonatrach : Plus de 5500 postes de travail au profit des jeunes des wilayas du Sud en 2021

Le Président directeur général de Sonatrach, Toufik Hakkar a annoncé, mercredi, le recrutement de 5615 nouveaux jeunes des wilayas du Sud au titre des prévisions de l’année 2021.

Dans une déclaration à la presse en marge de son inspection, à l’Institut algérien du pétrole (IAP) de Boumerdès, de l’opération de correction du concours de recrutement de 225 jeunes de Ouargla et Touggourt, Hakkar a précisé que le recrutement au sein du Groupe et de ses filiales sera conditionné par l’organisation des concours “réguliers et transparents” au profit des candidats, et ce avant la fin de l’année en cours.

Les nouveaux postes seront tous au profit des populations des wilayas du Sud comme Timimoune, Tindouf, El-Menea, Biskra, Béchar, Ain Salah, Ouargla, Illizi, Ghardaia, Adrar et Laghouat, a-t-il soutenu.

Il a en outre indiqué que l’accès aux 2600 postes d’emploi serait avant la mi-juillet en cours, faisant état de la préparation en cours des concours de recrutement de près de 1.900 employés et que les 1200 postes restants seront être occupés avant la fin de l’année en cours.

 

Articles similaires

Air Algérie : Suspension de la relation de travail avec un PNC appréhendé en France

chef

Nécessité de prendre des mesures “urgentes” contre la baisse du pouvoir d’achat

chef

Projet de transfert des eaux à partir du barrage Kef Eddir : Réduction des délais de réalisation à 21 mois

chef