Tribunal de Ghardaïa: Placement en détention provisoire d’une femme ayant aidé sa fille à la triche aux épreuves du BEM

– Le tribunal de Ghardaïa a ordonné le placement en détention provisoire d’une femme ayant aidé par téléphone portable sa fille à la triche lors de l’épreuve d’histoire et de géographie dans le cadre des épreuves du Brevet d’enseignement moyen (BEM), indique, lundi, un communiqué du même tribunal.

« En application des dispositions de l’article 11 du Code de procédure pénale, le parquet de la République près le tribunal de Ghardaïa tient à informer qu’en date du 7 juin 2022, le chef du centre d’examen Ouarida Medad (chef-lieu de la wilaya de Ghardaïa) a notifié les services de la police judiciaire d’un cas de fraude par une élève candidate (Dj. N) en communiquant par téléphone portable avec sa mère (M. F) qui l’a aidée à répondre au sujet de l’épreuve d’histoire et de géographie », précise la même source.

Les éléments de la police judiciaire « ont ouvert une enquête sur les faits de cette cause en mettant le téléphone portable au contrôle électronique et par l’audition de la mise en cause qui a confirmé les faits ».

La mise en cause (M. F) a été présentée le 12 juin devant le parquet de la République pour répondre des chefs d’inculpation de diffusion des corrigés du BEM par l’utilisation d’un moyen de communication à distance, en application des dispositions de l’article 253 bis 6 et bis 7 du code pénal. Elle a été déférée devant le tribunal correctionnel dans le cadre des procédures de comparution immédiate pour la juger conformément à la loi.

« Le tribunal a ordonné à la même date le report du procès de cette affaire à l’audience du 16 juin avec placement de la mise en cause en détention provisoire », conclut la même source

 

Articles similaires

Amendement de la loi relative aux relations de travail : Le droit au travailleur salarié à un congé d’une année pour créer son entreprise saluée

chef

Investissement / Projet de la loi: Introduction de 3 régimes d’incitation

chef

Algérie-Italie: Signature prochaine d’un mémorandum d’entente dans le domaine de la solidarité, de la famille, de la condition de la femme et des affaires sociales

chef