ANNABA / Insalubrité En raison d’un sit-in des travailleurs de l’EPIC, Annaba croule sous des tonnes d’ordures ménagères

En raison des sit-in organisés lundi passé et même hier par les travailleurs de l’entreprise Annaba-Ville propre à l’intérieur du parc central à Pont Blanc pour revendiquer le versement de leurs salaires et la prise en charge d’une série de points socioprofessionnels, il se trouve que la collecte des déchets au niveau du chef-lieu, mais encore dans la plupart des cités populaires et quartiers populeux, n’a pas été opérée. Déjà en temps normal, l’état des lieux de certains endroits, avait été décrié par de nombreux citoyens pour l’absence d’hygiène, l’accumulation des ordures ménagère dans tous les coins de rue vient compliquer la situation des responsables de l’APC. Cette situation offre un décor des plus déconcertants pour les passants, obligés  de supporter les odeurs nauséabondes qui se dégagent de ces tas d’ordures ménagères, exposées au soleil, pendant une journée de chaleur excessive. Face à cette situation, les citoyens se sont retrouvés contraints de cohabiter avec les déchets produits par les ménages, qui s’accumulent dans toutes les rues et les places publiques. Le hic est de savoir qu’en cas de reprise d’activités,  les moyens de cette entreprise suffiront-ils pour le ramassage et la collecte de ces tonnes de déchets ? Toute la ville d’Annaba croule pratiquement sous des tas d’ordures qui se multiplient de jour en jour dans un décor répugnant d’insalubrité et de manque d’hygiène. Ce constat est pratiquement le même au niveau des communes, avec des dépôts anarchiques des ordures et la prolifération de décharges sauvages. Les citoyens espèrent qu’après un compromis,  les travailleurs de l’EPIC remettront de l’ordre à cette regrettable situation.

Khedairia Yacine

Articles similaires

OUARGLA : Plantation de 30.000 arbustes d’ici à fin mars prochain

chef

ANNABA : Les chaussées de la localité ‘’Sarouel’’ dans un état de délabrement avancé

chef

ANNABA : Cinq personnes blessées dans un accident  à El Chorfa

chef