Justice: Le chef du Mouvement séparatiste et terroriste « MAK » condamné à perpétuité

Le tribunal criminel de première instance de Dar El Beida (Alger) a condamné, lundi, par contumace, le chef de file du Mouvement séparatiste et terroriste « MAK », Ferhat M’heni, à perpétuité pour création d’une organisation terroriste et atteinte à l’intégrité territoriale et à l’unité nationale.
Dans le cadre de la même affaire, l’accusé Belaabes Brahim a été condamné à perpétuité et tandis que les deux accusés, Lafdhal Zidane et Boutegrabet Mounir ont écopé de 20 ans de prison ferme.
Le tribunal a également confirmé le mandat d’arrêt international émis contre les quatre coaccusés, en état de fuite hors du territoire national.
D’autres accusés ont été condamnés, dans le cadre de la même affaire, à des peines allant de 18 mois de prison ferme à 18 mois de prison ferme dont 4 avec sursis, pour détention d’armes et de munitions, utilisation des TIC pour le recrutement de personnes pour le compte d’une organisation terroriste, diffusion de fake news visant à attenter à la sécurité et la stabilité. D’autres accusés ont été acquittés.
Pour rappel, le procès a débuté, dimanche soir, par l’audition de dizaines d’accusés.

Articles similaires

Campagne labours-semailles :Des commissions d’encadrement dépêchées dans toutes les wilayas

chef

L’ancien ministre Djamel Ould Abbes condamné à 4 ans de prison ferme

chef

L’APN participe aux travaux du forum parlementaire sur le plan de développement durable de 2030  

chef