ANNABA : La nouvelle loi sur l’investissement permettra une avancée prometteuse pour un développement durable

                           Les participants à la conférence de presse sur l’investissement organisée, samedi passé, à Annaba, en présence du wali Beerimi Djamel Eddine, ont affirmé que « la nouvelle loi sur l’investissement va permettre une avancée prometteuse pour la réalisation d’un développement intégré et durable en Algérie ».

Au cours de cette rencontre organisée par la   CAPC, les participants ont affirmé que  les dispositions de la nouvelle loi sur les investissements se traduiront par une volonté forte de booster les affaires et créer un climat qui stimulera  l’investissement et offrira des garanties qui vont instaurer la confiance entre les différents partenaires et acteurs impliqués dans l’investissement.

Dans ce contexte, la directrice générale de la promotion des investissements au niveau du  ministère de l’Industrie, Jawhar Hadi, a souligné dans son intervention que « la nouvelle loi sur les investissements, pour laquelle des décrets exécutifs ont été pris dans des délais record, représente un cadre juridique pour attirer les investisseurs et leur apporter les garanties nécessaires à l’investissement et créer une dynamique de développement intégrée et homogène aux niveaux local et national, et d’ajouter que « la nouvelle loi sur les investissements découle d’une vision intégrée de la loi sur le développement basée sur l’attraction des énergies et des qualifications et leur intégration dans l’action de développement local et national à travers l’entrepreneuriat et l’investissement pour créer de la richesse et développer et mettre à niveau les activités ».

Madame Hadi a également passé en revue les dispositions générales relatives à la nouvelle loi sur les investissements et les aspects liés aux mesures incitatives incluses dans la nouvelle loi, ainsi que les garanties qu’elle offre aux investisseurs, en plus du cadre institutionnel et des conditions spécifiques pour bénéficier des avantages.

Les participants à cette rencontre ont suivi les interventions qui ont traité des aspects liés à la promotion des exportations et au cadre juridique de l’investissement en plus de « l’investissement et le développement local » et « la jeunesse et les opportunités d’investissement ».

Au cours de la discussion, les participants ont mis l’accent sur la nécessité d’encourager l’entrepreneuriat comme moyen d’absorber le chômage et de valoriser les énergies des jeunes, en plus d’investir dans les activités numériques et de créer un climat des affaires qui encourage l’investissement et attire les qualifications algériennes à l’étranger.

Cette rencontre s’est tenue dans l’un des hôtels d’Annaba pour présenter la nouvelle loi sur les investissements, et elle a vu la participation de cadres et d’opérateurs économiques de plusieurs Etats de l’est du pays.

SIHEM FARDJALLAH 

 photos Merati

Articles similaires

ANNABA : Vaste campagne d’abattage des animaux errants,  ce jeudi à El Bouni

chef

ANNABA : La sûreté de la wilaya sensibilise les conducteurs de transport de marchandises du secteur privé

chef

ANNABA / Energie : Les habitants des 88 logements de ‘’Hdjar Ediss’’réclament le gaz de ville

chef