ANNABA / Sinistre : Des compteurs électriques détruits par le feu à la cité du 5 juillet 1962 et 11 décembre 1960

Quinze  compteurs électriques ont pris feu avant-hier  à l’entrée de l’immeuble Genisider à la cité 5 juillet  et un au niveau de la cité du 11 décembre, ont failli provoquer un grave incendie. D’ailleurs, les services de la Protection civile appelés sur les lieux ont pu circonscrire le feu  et l’empêcher de s’étendre habitations. Puisque le pire a été évité, malgré la panique des habitants aucune victime n’est à déplorer. Les pompiers, dépêchés sur les lieux une dizaine de minutes après le départ du feu, n’ont pu qu’évacuer les habitants de l’immeuble, évitant que  les flammes se propagent dans les appartements.
Maîtrisant tant bien que mal le feu près d’une heure durant, les éléments de la Protection civile ont vu cette tâche rendue ardue par l’épaisse fumée provoquée par la destruction de tout le hall de l’immeuble. Même si aucune information n’est avancée des causes officielles à ce sinistre, l’hypothèse de l’accident de court-circuit survenue à l’installation électrique est la plus évidente.   Les agents de Sonelgaz ont pris toutes les mesures avant de rétablir le courant. Une enquête d’usage a été diligentée par les éléments de la police afin de déterminer les circonstances de ce sinistre

Imen.B /Sihem Ferdjallah

Articles similaires

ANNABA : LE CREDIT POPULAIRE D’ALGERIE PASSE A L’OFFENSIVE GRAND PUBLIC De Nouveaux produits et services innovants opérationnels au CPA

chef

ANNABA / ENVIRONNEMENT Les réseaux d’assainissement dans un état de vétusté et entièrement saturés Les habitants de la ville dénoncent

chef

ANNABA / Coronavirus Baisse de vigilance et négligence dans le respect des mesures barrières Situation inquiétante signalent les autorités sanitaires

chef